Meubles laqués : comprendre la technique et les avantages de son application

Avez-vous déjà entendu parler de la laque pour cheveux ? Aussi connue sous le nom de peinture PU, la laque n’est rien de plus qu’une résine d’origine végétale utilisée pour le revêtement des meubles. Le laquage améliore la finition des meubles, en masquant les rayures et certaines imperfections de la surface.

Bien qu’elle soit appliquée sur différents matériaux, comme le fer et le verre, la laque est couramment utilisée pour peindre les meubles en bois. Les peintures PU sont disponibles en différentes couleurs et dans une grande variété de textures : laques mates, brillantes, métallisées et nacrées en sont quelques exemples.

Si cette technique vous intéresse, vous aimeriez savoir comment l’appliquer à votre mobilier, rendant ainsi la décoration de votre maison beaucoup plus belle. On va le découvrir ?

Rénovation de meubles

Au fil des ans, certains meubles et objets finissent par s’estomper et gagner des sillons. Pensez à cette vieille table en bois qui est pleine d’égratignures, ou au tabouret en bois qui ne semblait même plus avoir d’utilité. Avec la laque, il est possible de donner un nouveau look aux meubles qui étaient déjà sur le point d’être remplacés par un nouveau.

Le processus de laquage des meubles est simple, mais prend du temps. Le processus prend en compte quelques étapes, dont la première est le ponçage, pour uniformiser la surface si les meubles sont en bois. Ensuite, la masse est appliquée sur l’objet entier pour corriger les imperfections. Si le revêtement se trouve sur des meubles en bois, optez toujours pour une laque nitrocellulosique ou PU. Pour peindre, il est indispensable d’avoir un pistolet et une distance de 15 à 30 centimètres des meubles, empêchant ainsi la peinture de s’écouler. Pour plus de sécurité dans la finition de la couche de laque, demandez l’aide de professionnels spécialisés.