Pourquoi il est important d’enseigner les bonnes manières

Comment enseigner les bonnes manières aux enfants et à quel âge peut-on commencer ? Les enfants nous regardent : le bon exemple des adultes est fondamental pour transmettre un comportement correct et respectueux des règles de la coexistence civile. Quand il arrive à perdre patience pour une raison quelconque et que nous montrons notre pire aspect, il est bon d’expliquer aux enfants ce qui s’est passé et de s’en excuser. S’excuser et être cohérent est un message qui ne sera jamais oublié. On accorde peut-être de moins en moins d’importance à la bonté, à l’éducation, au respect et il semble que nous vivions à une époque où l’on récompense les comportements agressifs et prédominants. C’est peut-être parce que nous pensons que notre fils sera fort et que personne ne “mettra les pieds sur sa tête”. J’attache une grande importance à l’éducation qui, à mon avis, n’est pas seulement une question de forme, mais de fond, et qui aide les gens à vivre en société d’une manière constructive et pacifique.

Normes de bonnes manières
Il n’y a pas d’âge recommandé pour apprendre les bonnes manières, ” merci ” et ” s’il vous plaît ” sont des mots que la mère peut dire à son enfant en lui donnant les premiers jeux dans le berceau, le ton modulé de ces mots accompagnera l’enfant comme un guide quand il apprend à parler.

Quand c’est l’enfant qui se comporte gentiment sans avoir été poussé à le faire, il est utile de lui faire un petit compliment, sinon, la punition est contre-indiquée car les bonnes manières doivent être associées à un sentiment positif, elles partent du cœur plutôt que de la tête.

Règles de bonnes manières
Voici les points fixes à enseigner le plus tôt possible, même lorsque les enfants sont petits

ne lèvent pas la main (et les adultes devraient aussi éviter ce système éducatif),
pas d’élévation de la voix, le maintien d’un ton calme aide à maintenir le calme,

La santé est une habitude que l’on apprend quand on est enfant, quand le mot magique “bonjour” est bon pour tout le monde et en toutes circonstances.
Méfiez-vous ! Déroger aux quelques points fixes parce que nous sommes en public et que nous ne voulons pas attirer l’attention est un signe de manque de cohérence et de faiblesse.

Faites preuve de patience et apprenez à respecter les horaires, au parc, aux manèges, mais aussi à la caisse du supermarché ou à la banque. C’est ennuyeux d’attendre, mais si tout le monde respecte la file d’attente, notre tour viendra en premier !

Respectez les biens communs, non seulement les jeux ou le toboggan dans les jardins mais aussi les rues, les bancs, le siège d’un bus : le message transversal est que ” les choses de chacun sont aussi les nôtres “.

L’éducation et l’attention aux autres permettent une meilleure vie de relation, les enfants apprennent, souvent à leurs propres frais, que les comportements antisociaux ne sont pas les bienvenus, “ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas qu’ils vous fassent” selon le principe simple de la réciprocité.